Bookmark and Share

Construction de la station d’épuration de Fraire-Fairoul

Vendredi, 28 Septembre, 2018

AVIS A LA POPULATION DE FRAIRE-FAIROUL
Commune de Walcourt
Dans la cadre du programme d’investissements de la SPGE (Société Publique de Gestion de l’Eau), l’INASEP étudie l’assainissement des eaux usées des villages d’Yves-Gomezée, de Fraire et de Fairoul. Ces travaux s’inscrivent dans la mise en œuvre des mesures de protection des captages d’eau potable de Fraire, gérés par la SWDE.

Les travaux de l’assainissement des eaux usées des villages de Fraire et de Fairoul comprennent deux volets. Le premier est consacré à la collecte des eaux usées, c-à-d. la pose d’une canalisation appelée « collecteur » qui intercepte les eaux usées des différents égouts des villages avant leur rejet dans le ruisseau de Fairoul. Cette conduite suivra donc « naturellement » le cours du ruisseau jusqu’à la future station d’épuration. Le second volet concerne l’épuration des eaux proprement dite avec la construction de la station d’épuration.

L’étude de l’ensemble de ces travaux est en cours et en est actuellement au stade de « l’avant-projet » durant lequel les grandes options sont déterminées, à savoir le tracé du collecteur, les principales caractéristiques des matériaux mis en œuvre, le site d’implantation de la station d’épuration et la technique épuratoire retenue.

Une fois finalisé, l’avant-projet doit être approuvé par la SPGE et est envoyé pour information à la Commune. Dès approbation, le projet final comprenant les détails d’exécution des travaux et les modalités du marché public qui y est associé est rédigé avant de suivre les mêmes démarches administratives que l’avant-projet.

A ce jour, le tracé du collecteur est défini, ce qui n’est pas encore le cas du site d’implantation de la future station d’épuration.

Les caractéristiques des lieux (vallée encaissée et habitée) ne permettent pas un choix aisé et chaque site potentiel fait actuellement l’objet d’une analyse approfondie. Nous comprenons l’effervescence et les craintes éventuelles des habitants du village face à l’importance de ces travaux. Il est par contre prématuré de tirer des conclusions sur certains choix tels que celui de l’implantation de la station d’épuration près de l’église de Fairoul qui n’a jamais été qu’une hypothèse de travail, d’ailleurs peu satisfaisante, au vu des contraintes liées à ce site. Nous ne pouvons dès lors que regretter que celle-ci ait été utilisée comme un fait acquis par le collectif mis en place.

Afin de rassurer la population concernée sur les choix proposés, l’INASEP s’engage, dès que l’avant-projet sera terminé, à organiser en toute transparence, une présentation publique de l’ensemble du dossier. Pour toute information complémentaire sur ce dossier vous pouvez aussi contacter M. LEFEVRE (eric.lefevre@inasep.be).
Notons également qu’à ce stade, la Commune ne dispose d’aucun plan ou autres éléments en cours d’étude. Seule une réunion technique relative à la complétude du réseau d’égouttage concerné s’est tenue dans ses bureaux.