Bookmark and Share

Offre de stages

Vendredi, 26 Octobre, 2018

Soucieux de préserver les cours d’eau en priorisant mieux nos intervention sur les ouvrages les plus impactant, INASEP a développé une méthode d’évaluation de l’impact des arrêts de ses ouvrages sur la qualité du milieu récepteur (cours d’eau le plus souvent). Cette méthode est appliquée et porte ses fruits pour les stations d’épuration.

Dans le cadre de notre politique visant à partager notre savoir-faire et permettre aux étudiants de développer leurs connaissances pratiques comme leur réseau en vue d’une insertion professionnelle efficace, nous proposons 2 stages autours de ce thème :

  • Renforcer la méthode par une meilleure identification des cours d’eau dans lesquels rejettent les stations (information disponible dans le permis, constitution d’une base de données en relation avec le Service Infonet d’INASEP et les Contrats Rivières ou autres associations) = STAGE 1// Profil = organisé, rigoureux, à l’aise avec l’informatique et ose le contact avec interlocuteurs inconnus pour lui, connaissance du réseau hydrographique Wallon ou biologie des cours d’eau est un +

 

  • Etendre cette démarche préventive aux pompages (280 en Province de Namur). Il s’agira d’évaluer la charge qui transite par ces pompages sur base des informations disponibles chez nous – d’inclure ces données à notre base Ouvrages et de participer à la mise en œuvre de l’utilisation de ces données pour rendre plus efficaces nos interventions. Ce stage se déroulera en coordination avec le Directeur du Service Exploitation et le Département Télégestion = STAGE 2 // Profil = autonome, biologiste, capable de coordonner différents interlocuteurs

Pour plus de renseignement, vous pouvez contacter Mme Clémentine Prouteau par mail clementine.prouteau@inasep.be