Bookmark and Share

Contrainte eau de pluie

Le savez-vous ?

  • Savez-vous que l’eau du robinet est un des aliments le plus contrôlé en Europe ?
  • Savez-vous que pas moins de 55 paramètres chimiques et bactériologiques déterminent la potabilité de l’eau de distribution publique ?
  • Savez-vous que l’eau de distribution publique fait l’objet d’un suivi sanitaire permanent destiné à en garantir la sécurité sanitaire ?

Comme tous les opérateurs de distribution d’eau publique, la qualité de l’eau est au centre des préoccupations de l’INASEP.

Chaque jour, nos préleveurs procèdent à l’échantillonnage de l’eau sur toute la chaîne de fabrication, depuis l’eau brute produite au captage, l’eau traitée, l’eau stockée dans le réservoir jusqu’à votre robinet.

Chaque année, plus de 25.000 analyses sont réalisées pour vous garantir une eau de qualité, par des laboratoires accrédités BELTEST/BELAC (Belgian Accreditation) et certifiés ISO 17025.

Ouvrir votre robinet d’un simple geste pour disposer en tout temps d’une eau de qualité, voilà le défi que nos équipes relèvent au quotidien.

Parfois vous vous plaignez que l’eau contient trop de calcaire, parfois qu’elle a un goût de chlore.

Sachez qu’hormis les désagréments que le calcaire vous causent (votre percolateur entartré, les filtres de robinet obstrués…), sa présence dans l’eau ne nuit pas à la santé, certaines recherches mettant a priori en évidence le contraire.

Le chlore ? Il est le gage d’une qualité bactériologique irréprochable.

Petite astuce : placez votre carafe d’eau au frigo durant 20 minutes et l’odeur de chlore aura disparu.

La tendance actuelle est donnée à l’autonomie des moyens de production d’eau, invitant à l’économie de l’eau de distribution publique et encourageant le recours aux citernes d’eau de pluie.

Etes-vous prêts à produire votre propre eau de consommation ?

Etes-vous prêts à jouer aux apprentis sorciers ?

L’eau de distribution publique est une eau potable. Elle respecte les critères de qualité fixés par le législateur pour les eaux destinées à la consommation humaine.

Son usage est vivement recommandé pour la vaisselle, l’hygiène personnelle, la préparation des repas, la consommation humaine.

L’eau de pluie est une eau non potable. Elle ne respecte pas les critères de qualité auxquels doit répondre l’eau de distribution publique.

Son usage doit être strictement réservé à l’arrosage du jardin, le lavage de la voiture, l’alimentation de la chasse de WC, la lessive, le nettoyage des sols.

Sachez que l’usage de l’eau de pluie dans l’habitation est réglementé.

Le législateur souhaite éviter les risques sanitaires liés à la coexistence d’un réseau d’eau de pluie et du réseau public de distribution d’eau potable.

Une mauvaise installation peut générer des problèmes de qualité aux conséquences graves sur le réseau public de distribution d’eau.

Elle peut également causer un grave préjudice à votre portefeuille, il n’est pas rare que le réseau public de distribution d’eau alimente le trop plein de la citerne d’eau de pluie.

Sachez que le réseau d'eau de pluie au domicile doit être totalement et en permanence séparé du réseau d’eau potable afin d’éviter toute contamination de celui-ci.

Retenez qu’une conduite véhiculant une eau provenant d’une ressource alternative ne peut véhiculer l’eau de distribution publique.

Sachez également que votre distributeur se tient à votre disposition en tout temps pour vous conseiller correctement !